TRIBUNE. "Baccalauréat : pourquoi la grève est nécessaire"